Les Factions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Factions

Message par Von B. le Ven 23 Jan - 3:11





L’État, c’est la religion. L’Autorité, c’est la religion.

L’Ordre Azenath incarne et détient le pouvoir.



Oubliez tout ce que vous savez sur l’Église classique, presque rien de tout cela ne concerne l’Ordre. Azenath est tout à la fois la mère citoyenne et le père spirituel. Le pouvoir politique, juridique, financier et moral est entre les mains de l’Ordre. Cette Église se base certes sur les racines judéo-chrétiennes connues – Dieu est le dieu dont l’humanité à toujours entendu parler par exemple – mais sa hiérarchie et son mode de fonctionnement sont très différents.

Point de Pape en chef de l’Ordre, mais un Géneral.

Il est assisté par une Triade, des Lieutenants ayant chacun la responsabilité directe d’une des trois branches subdivisant les fonctions au sein d’Azenath. Tous ont reçu en plus de leur formation théologique, un entraînement militaire rigoureux et poussé, dans un des instituts de l'Ordre, le principal étant établit en ville.

Les trois divisions de l’Ordre et leurs spécificités :



.:: Valkyr ::.


Section en charge des affaires sociales et (surtout) économiques. Tout ce qui a trait à la vie citoyenne, de la loi aux questions d’urbanisme en passant par les marchés financiers, est de leur ressort. Valkyr est un titre et l’on croise un très large panel de professions chez les individus attachés à cette division : avocat, policier, PDG, trader, professeur, médecin… Le Légat (équivalent du Maire) est bien entendu un Valkyr. Le contrôle de l’aspect socio-économique et politique de la ville est la mission dont s’acquittent les Valkyr. Les hommes parmi les plus influents d’Eisengart sont issus de cette branche de l’Ordre.

Les lois sonores, par exemple, ont été promulguées par un conseil de Valkyrs, qui était alors mené par le Général et son Lieutenant affilié à la section. De même, c’est une société appartenant à un Valkyr qui mit au point les Down-Stamps et tout le système relié au contrôle des émissions sonores de la ville.

Les Valkyrs, s’il peuvent jouer d’un instrument comme tout humain, n’ont pas de pouvoirs contrairement aux Monarchs et aux Schredders.

NB :
On peut travailler et avoir un poste intéressant ou à responsabilité sans être forcément un Valkyr. Cependant, dites vous bien que plus votre rôle social, politique ou économique est important, plus ces charmants personnages seront à vos basques. De façon tout à fait protocolaire et décente, mais néanmoins s’attacheront-ils à vous avoir à l’œil afin d’en référer si besoin à la section dont vous allez prendre connaissance de suite :



.:: Monarch ::.


Division militaire, gardienne de la loi martiale et morale. Les Monarchs sont recrutés très jeunes, parfois même séparés de leurs géniteurs dès la petite enfance et cela dans un but très précis : la programmation mentale. Cette section est en effet une milice destinée à chasser et éliminer les Shredders.

Ainsi, les jeunes enfants ou adolescents sont ils très tôt coupés du milieu familial, après une sélection sur la base de leurs affinités avec les pouvoirs, pour entrer en centre de formation. Un euphémisme employé par Azenath pour un véritable cassage physique et moral : la coupure brutale d’avec le milieu natal, suivie par une mise à l’épreuve faite de tortures et de traumatismes volontaires répétés, doit aboutir à une distanciation par rapport aux émotions et susciter l’apparition d’une personnalité étrangère à la notion d’ego. Ces « chasseurs » ne grandissent plus émotionnellement passé l’âge de la puberté.

Le type de programmation mentale mise en place sur ces individus prend racine dans le cerveau reptilien, une partie de l’organe dépourvue de zones émotionnelles et de conscience. En d’autres termes, les Monarchs sont des êtres pour qui la violence, la torture et le meurtre ne sont en rien amoral et ne provoque chez eux aucun sentiment négatif. Au contraire, beaucoup y prennent même du plaisir et sont extrêmement fier de contribuer à débarrasser la société de ces rebuts que sont les sorciers illégaux. Attention : un Monarch n’est donc pas un être dépourvu de sentiments, mais ses valeurs morales ne sont pas ce que l’on considère "normales". Ils se rapprochent du sociopathe ou du psychopathe. Qui éprouvent comme tout être des sentiments - parfois limités - mais qui s’exercent généralement ensuite de manière "déviante" sur autrui.

Chez les Monarchs, on trouve également différents exécutants : certains ne s’occupent que de la traque des Shredders, d’autres sont spécialisés dans l’infiltration et le recueil d’informations, tandis que d’autres encore sont attachés à l’effacement de données (comprenez de mémoires), etc. Tous utilisent un instrument, à l'instar des Shredders. Ô ironie, l'ont peut dire qu'ils entendent plus ou moins soigner le mal par le mal en effet. Ils officient le plus souvent par petits détachements de trois à cinq individus, bien que certains préfèrent œuvrer en binôme avec un partenaire attitré et d'autres uniquement seuls.


NB: Les Monarchs ont une dernière particularité, liée à leur conditionnement mental. Une combinaison faite d'une mélodie, d'une phrase et/ou un stimulus visuel précis (à renseigner par MP aux admins/modos après validation de votre fiche) agissent sur eux comme ordre d'auto-destruction. En clair, les poussent à s'éliminer eux-même en se suicidant. Ce code est propre à chaque Monarch, qui l'a oublié et ne fonctionne en aucun cas si tous ses éléments ne sont pas présentés au sujet de manière synchronisée (afin d'éviter que le fait de croiser mettons un pigeon ne pousse le soldat au suicide... ça ferait mauvaise presse faut avouer).


.:: Kama::.



L’équivalent du corps ecclésiastique. Avec des variantes de taille cependant, à commencer par le fait que tous portent le même titre et sont théoriquement au même grade. Mais les Kama, les prêtres d’Azenath donc, sont à peu près ce que nous considérons comme des rock stars. Ils ont leurs fans, on leur voue un véritable culte et nombre d’entre eux profitent avec largesse des avantages que leur procure leur statut. Ce qui signifie que la plupart des Kama sont amplement ravis que les vœux de pauvreté et de chasteté ne s’appliquent pas à leur profession. Il n’est pas rare de les apercevoir au bras d’une ou plusieurs femmes ou hommes, ni qu’ils consomment à outrance alcool et drogues en dehors des heures de service religieux.
Les aspirants sont formés par un "prêtre" déjà en poste, suivant globalement le même système que notre contrat d’apprentissage.

Il est rare qu’un Kama officie sous son nom de baptême. Le plus souvent, ils adoptent un pseudonyme à leur entrée en formation et le conservent dans l’exercice quotidien de leurs fonctions. Cela leur permet de pouvoir garder un minimum d’intimité : un client un peu trop zélé voulant trouver l’adresse de résidence personnelle d’un Kama aura bien du mal à y parvenir, ne connaissant pas son nom. Ce n’est qu’un exemple mais l’utilité du pseudonyme est évidente pour cette classe.

Les prêtres sont parmi les seuls individus à avoir accès à la musique (bien entendu normalement uniquement liturgique, toute musique profane étant théoriquement bannie… mais quand on a le pouvoir, la théorie on se torche avec) et surtout à avoir le droit de la pratiquer. Ce simple fait les élève au rang d’icône pour une grande partie de la population.
Les attributions des Kama sont les suivantes : guider spirituellement le peuple principalement via les séances d’immersion religieuse. Ce terme particulier fait référence à une sorte de pratique unique en son genre : un huis-clos, un tête à tête entre le Kama officiant et le fidèle, durant lequel celui-ci lui triture littéralement le cerveau en l’inondant de musique. On imagine aisément l’effet que peut faire cette déferlante d’ondes sonores inhabituelles sur un cerveau qui est coupé depuis longtemps voir toujours de ce type de stimulations.

Une séance d’immersion religieuse suit le rituel propre de chaque Kama mais certains éléments sont essentiels. Un endroit clôt tout d’abord : des chambres spéciales sont aménagées dans la Cathédrale et il faut prendre rendez vous avec votre Kama favori pour une séance, ceux-ci étant généralement surbookés. Ensuite, un terminal pourvu de plugs permettant de relier directement le Kama ou son instrument au cerveau du fidèle. L’expérience provoque ainsi une immersion totale dans la musique, une fusion émotionnelle et physique entre le prêtre et le fidèle. Les sensations liées à l’écoute musicale sont décuplées et le sujet s’approche de la transe. L’Ordre Azenath a coutume de dire que c’est un avant goût du Paradis qui s’offre à vous lors des immersions religieuse. Nombre de fidèles sont littéralement accrocs à ces séances, parfois à leur Kama également, et peuvent terminer à l’état de Zombie . (cf Glossaire).

Comme les Valkyrs, les Kamas n’ont pas de pouvoirs. Mais ils ont par contre subit - avant leur entrée en poste – une délicate opération chirurgicale visant à modifier les cordes vocales. Cela pour pouvoir tout simplement adapter leur voix au gout de leur clientèle lors des séances d’immersion. Ils sont porteurs de Down-Stamps, mais inactivés tant que leur comportement satisfait Azenath, qui font office de sécurité en cas de dérive.


Dernière édition par Von B. le Jeu 10 Sep - 2:50, édité 1 fois
avatar
Von B.
Homme-Orchestre
Je pense. Donc je scie.

Messages : 56
Date d'inscription : 21/01/2009

||| LOG |||
Division: Autocrates
Job: Tortionnaire
C.V:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Factions

Message par Von B. le Jeu 30 Juil - 23:27

.:: Les Schredders ::.


Une petite partie de la population humaine naît avec des capacités uniques liées à la musique. Ce sont ce que l’on appelle communément des "sorciers" et leurs pouvoirs utilisent leur instrument comme médium.
(cf Magies)

L’intensité du pouvoir d’un Schredder est souvent dépendante de son âge et de son expérience, de la somme de travail qu’il aura fourni pour apprendre à le maîtriser et en connaître toute l’étendue. Les enfants prodiges sont rares dans cette caste, tout comme les virtuoses dans la population classique. Un jeune Schredder ne peut donc pas rayer la ville de la carte par la simple force de son désir en usant de ses pouvoirs colossaux, qu’on se le dise. Comme tout le monde, comme lorsque l’on apprend à marcher, parler, jouer…ils balbutient, tâtonnent et affinent leur art avec le temps. A noter que nombre de Schredders ne font pas de vieux os, Monarch les traquant sans répit.

Ces sorciers sont intiment liés à la Résistance, qui lutte à leurs côtés contre l’hégémonie du pouvoir détenu par l’Ordre. Idéalistes par excellence, leur association avec les humains normaux les aident souvent à voir les choses de manière moins naïve, en les poussant à reconnaître que la fin justifie souvent les moyens malheureusement et que la liberté ne se gagnera probablement qu’en versant le sang.

Tous les Schredders, à l’instar des Résistants, ont une couverture. Ils exercent un métier quelconque et font leur possible pour que leur appartenance à la caste des sorciers ne soit jamais découverte. On imagine aisément pourquoi…

Ils n’obéissent pas vraiment à une hiérarchie particulière, en dehors d’un chef institué par celui l’ayant précédé. Le chef des Schredders est également celui de la Résistance et se choisit souvent quelques lieutenants pour le seconder. Pour autant, leurs aspirations humanistes pousse la caste à ne pas sombrer dans des dérives élitistes, leurs « gradés » ne sont donc pas beaucoup plus privilégiés que les autres même si ce sont ceux que l’on écoute et respecte le plus volontiers.


Dernière édition par Von B. le Jeu 10 Sep - 2:51, édité 1 fois
avatar
Von B.
Homme-Orchestre
Je pense. Donc je scie.

Messages : 56
Date d'inscription : 21/01/2009

||| LOG |||
Division: Autocrates
Job: Tortionnaire
C.V:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Factions

Message par Von B. le Jeu 30 Juil - 23:33

.:: Citoyens Lambda ::.

On les nomment ainsi parce qu’ils ne font partie d’aucune des factions majeures. L’appellation vient des Valkyrs et est symptomatique de la manière dont ils considèrent le peuple. Mais ce charmant sobriquet ne signifie pas que les Lambdas soient inutiles. Au contraire, la variété de métiers et d’opinions, de talents et d’actions qui sont dans leurs possibilités fait d’eux une couche sociale riche et toujours en ébullition.

Ce sont des humains comme vous et moi, au physique et aux origines diverses, principalement européens. Pas de pouvoirs, mais un intellect et des connaissances multiples dont ils savent fort bien se servir. Reste à savoir pour quoi, pour qui agit chaque Lamba : son intérêt personnel, des aspirations plus élevées, rien en particulier ? Tout dépendra de vous sur ce point.

Une partie des Lambdas s’est regroupée au sein d’un groupe de résistants opposés au régime et dont certains membres se montrent particulièrement virulents dans leurs propos et leurs actions. Leur but commun est de faire tomber l’Ordre et nombre d’entre eux considèrent que tous les moyens sont bons pour y parvenir le plus rapidement possible.

Néanmoins, pour se préserver et surtout protéger l’identité des Schredders qui se sont joint à eux, ils essayent de rester le plus discret possible. Du spécialiste en armes à feu au petit chimiste, en passant par le hacker ou le simple messager, beaucoup de postes sont offerts par la résistance, qui est toujours en recherche de partisans. Mais y entrer ne se fait pas seulement en montrant patte blanche, il vous faudra prouver votre loyauté et votre dévotion à la cause avant qu’elle vous ouvre entièrement ses portes. Précaution hautement nécessaire quand on sait que Monarch envoi régulièrement des espions pour tenter de gangrener la résistance de l’intérieur et organiser ses rafles.
avatar
Von B.
Homme-Orchestre
Je pense. Donc je scie.

Messages : 56
Date d'inscription : 21/01/2009

||| LOG |||
Division: Autocrates
Job: Tortionnaire
C.V:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Factions

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum