Tab Wacker, boiteux et fou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tab Wacker, boiteux et fou

Message par Tab Wacker le Jeu 22 Oct - 3:26

"Si la ville est propre, c'est un peu grâce à nous !"
C'est ce que disait le père de Tab en nettoyant la ville. Ramasser les ordures, les porter à la décharge, ramasser les ordures... C'était le quotidien de cet homme. Le jeune garçon lui apportait de l'aide tous les jours. C'est que dans les rues de la ville, il y en a des choses à ramasser. Des fois, il faut vider les maisons des morts sans famille. Trier, jeter, ranger. Vider les maisons, Tab adore ça. C'est un peu lugubre, de vider la maison d'un mort, mais que d'objets, d'histoires. En plus, le père de Tab a le droit de garder quelques objets, et quand le jeune garçon l'aide, il peut en prendre un ou deux.
C'est comme ça que la petite chambre du garçon s'est rempli d'objets qu'il considère comme de véritables trésors. Des vieilles photos froissés, des dessins délavés, un bijou rouillé. Et sous son lit, une couverture trouée, miteuse et pleine de puces dissimule ce qu'il considère être comme son plus grand trésor.

Ce jour là, Tab venait d'avoir 8 ans. Et le vieux père Stein venait de mourir d'une pneumonie foudroyante. Le jeune garçon et son père étaient donc allé vider et nettoyer la maison. Vider, ranger, nettoyer. Tab regardait tout avec intérêt, les vieilles photos défraichies, le vieux fauteuil, la table bancale... Jusqu'à ce que son père l'envoie s'occuper du grenier. Le grenier était très poussiéreux, pleins de toiles d'araignées. Tab descendit les objets un à un. Au bout d'un moment, il découvrit une couverture cachée derrière le monceau d'objets cassés qu'il avait déjà descendu. Quand il l'ouvrit, il découvrit un objet merveilleux : un violon ! Il en avait vu, la seule fois où il avait pu aller dans une zone-safe. Il avait été envoûté par la musique. Il resta un moment à admirer le fabuleux instrument, hésitant à ce qu'il allait faire. Il devrait le donner à son père. Mais l'instrument le fascinait, il l'emmitoufla dans la couverture et redescendit.
"Papa, j'ai trouvé une couverture ! Je peux la prendre ? Je peux la ramener à la maison ?"
Tab n'avait pas pu résister. Et son père lui avait bien évidement autorisé à garder la couverture. Il courra aussi vite qu'il put chez lui, le précieux instrument dissimulé dans la couverture. Il emmena la couverture et l'instrument dans sa chambre et les cacha sous son lit avant de retourner aider son père.

C'est ainsi qu'il avait récupéré l'instrument, qu'il gardait précieusement caché. La nuit, quand tout le monde dormait, il s'amusait à imiter les musiciens qu'il avait vu. Violon sur l'épaule, il faisait glisser l'archer. Il n'entendait rien, mais cela l'amusait beaucoup. Il essayait de sentir les vibrations des cordes sous ses doigts lorsqu'il faisait passer l'archer sur les cordes, essayant d'obtenir les vibrations les plus continus. Si quelqu'un avait pu l'écouter, il aurait entendu un véritable tintamarre assourdissant. Mais presque personne ne pouvait l'entendre. Tab avait peu de crainte d'être découvert, la plupart des gens, tout comme lui et ses parents, ne pouvaient plus entendre les sons qui sortaient de l'instrument.
C'est aussi à partir de là que le jeune garçon crut qu'il commençait à devenir fou. Il avait des hallucinations, il voyait des choses. Des fois il lui semblait passer des heures dans sa chambre, et quand il descendait enfin, il s'apercevait que cela ne faisait que quelques minutes. Une fois même, sa mère l'avait appelé pour lui dire de venir manger. Il était pourtant persuadé d'avoir déjà mangé. Il n'osait pas en parler à ses parents, mais cela l'effrayait.

Un jour, alors qu'il aidait son père à nettoyer une maison, il eut une impression de déjà vu et beaucoup d'appréhension. Tab avait la sensation de savoir ce qui allait arriver. Lorsqu'il déplacèrent un gros meuble, son père glissa et le gros meuble s'écrasa sur sa jambe. La fracture était ouverte et vraiment moche. L'os du tibia sortait de la chair. La douleur était atroce. Une bonne réparation aurait coûté très cher et les parents de Tab n'étaient pas bien riche. On lui rafistola la jambe plus qu'on ne la lui répara. Il boiterait toute sa vie, c'est ce que le médecin avait dit, et c'est ce qui arriva. Après plusieurs mois sans pouvoir marché, il put se mettre doucement à boitiller. Et quand il fut enfin entièrement rétabli, il boitait sévèrement. Parfois, quand le temps était humide, il avait mal dans sa jambe. Mais il ne se plaignait pas, il continuait d'aider son père comme il le pouvait,, tout en boitant...

Dans sa chambre, le soir, alors qu'il s'amusait avec son violon, et qu'il avait une énième hallucination, il se mettait parfois à pleurer... Boiteux et fou, voilà ce qu'il était maintenant...




ORGANISME DESTINATAIRE

Ordre Azenath
Service du contrôle de la population



Formulaire standardisé d’identification




Titre : Madame - Mademoiselle - Monsieur (rayer les mentions inutiles : balise [*strike][*/strike] sans les *)

Nom : Wacker
Nom d’épouse :
Prénom(s) : Tab

Date de naissance : 29-12-2016
Pays /Ethnie(s) d’origine : Allemagne

Réside :
Bas-quartiers

Contact : Aucun contact

Appartient à la division : Valkyr - Monarch - Kama - Lambda
Rang au sein de la division : Pas d'emploi
Affectation actuelle : --
Depuis : 29-12-2016

Notes civiles : Aucune information supplémentaire

Compte rendu de l’examen médical :
Cheveux blonds comme la paille, Yeux ambrées.
1m59 pour 39 kg, état de maigreur très visible. Malnutrition.
Aspect très efféminé, peut-être lié au poids.
Boite à cause de la jambe gauche fracturé et mal réparé.

Compte rendu de l’examen psychiatrique :
Très discret, parle peu.
Semble très influençable.
Etat mental altéré : semble souffrir d'hallucinations.

Compte rendu d'enquête de moralité :
Tab Wacker aide avec son père éboueur. Il nettoie les bas-quartiers et des fois s'occupe de vider les maisons des gens.

Je soussigné Tab Wacker, m’engage à me conformer aux lois en vigueur sur le territoire allemand ainsi que celles édictées par le Conseil Valkyr spécifiques à la cité et suis conscient des sanctions ou pénalités légales encourues dans le cas où j’y contreviendrais.

Fait à Eisengart, le
25-11-2030


Schredders et Monarchs uniquement :

Tab Wacker

Messages : 6
Date d'inscription : 17/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum